échappées

Nº 1

Oxana Andreeva a mené une micro-enquête sur les graffiti disséminés dans les gares d’un train de banlieue qui se dirigeait vers Moscou. Elle s’est particulièrement intéressée aux messages défendant des idées politiques, supportant une équipe de football ou des déclarations d’amour. Elle a également porté son attention sur l’alphabet employé pour écrire ces messages et constatât qu’ils étaient majoritairement rédigés en latin et peu en cyrillique.

Supporters de football contre une équipe adversaire _détournant leur logo_, banlieue de Moscou © Oxana Andreeva
Mots de soutien à un parti russe, banlieue de Moscou © Oxana Andreeva
Déclaration d’amour sur le mur, banlieue de Moscou © Oxana Andreeva
Graffiti (signifiant mercure
en cyrillique, banlieue de Moscou © Oxana Andreeva)
Amorces de dialogue entre plusieurs personnes rédigées à la main, banlieue de Moscou © Oxana Andreeva
Graffiti en cyrillique, banlieue de Moscou © Oxana Andreeva
Prénom d’un homme politique en cyrillique, banlieue de Moscou © Oxana Andreeva
Message de supporters d’une équipe de football en utilisant le logo, banlieue de Moscou © Oxana Andreeva

Graffiti
Oxana Andreeva

http://echappees.esapyrenees.fr/numeros/numero1/graffiti